Le conférencier

Ses présentations sont juteuses et substantielles, agrémentées d'anecdotes qui aident la digestion... Chacun a l'impression d'écouter le récit d'un maître de l'esprit qui, même devant un grand groupe, s'amuse à philosopher tout haut, sur un ton quasi intime et avec humour. En y regardant de plus près ou en écoutant ses présentations mais cette fois sur cassettes (car il n'a pas peur de diffuser son message), on découvre une démarche à la fois rigoureuse et curieuse. Il a réussi cette belle synthèse entre ses lectures des grands auteurs, sa fréquentation assidue des meilleurs conférenciers nord-américains et sa réflexion personnelle qui nous fait goûter de nouvelles saveurs, sans arrière-goût de réchauffé! Il évite les traditionnels "CE QU'IL FAUT CROIRE " et "CE QU'IL FAUT FAIRE" pour privilégier davantage les "J'AI REMARQUÉ".. et les "J'AI DÉCOUVERT" tellement plus sympathiques.

L'historique

Qu'est-ce qui a donné la "piqûre" à ce conférencier autodidacte, né à Beauport, près de Québec en 1945? Certainement pas ses études en sciences de l'administration de l'Université Laval! Sûrement pas non plus sa carrière dans le domaine de la finance chez Canadian Acceptance Corporation (1968-1972) et dans le domaine de la vente chez Nabel Leasing (1972-1976), ou ses 3 années (1976-1979) à la Canadian Dominion Leasing de la Banque de Montréal qui lui méritent consécutivement cinq mentions d'honneur "MILLION DOLLAR CLUB" d'affilée: Hawaii en 77, Puerto Rico en 78, Hawaii en 79, croisière antillaise en 80 et Hawaii en 81. Il découvre ses talents d'entrepreneur et d'orateur en 1979 dans un projet de réseau de marketing. La lecture du livre de Napoléon Hill "RÉFLÉCHISSEZ ET DEVENEZ RICHE" lui enseigne que la réussite n’est pas le fruit du hasard mais la résultante de quelques règles simples et peu nombreuses.

La formule magique:

M =

P/S

 x A

 

La motivation (M) est un sentiment résultant de la synergique de deux éléments intimes : la perception de soi (P/S) en tant qu’image/estime et le fait dynamique d’avoir des ambitions (A)

L'année 1985 marque le début de sa nouvelle carrière comme conférencier professionnel* autour des sujets qui le passionnent: la motivation personnelle, la réussite et la qualité. Il atteindra vite le cap de la centaine de conférences par année.

Éléments de présentation :

Il appuie ses réflexions sur le "gros bon sens", sur sa carrière de développement des affaires pendant une douzaine d'années et sur l'étude de centaines d'ouvrages spécialisés sur les mécanismes de la réussite.

L'attitude juste, la confiance en soi, des objectifs écrits et planifiés, l'enthousiasme, l'humanisme, un souci de la qualité, la persévérance: les règles du succès sont toujours les mêmes. La vraie motivation vient des "tripes" bien plus que du cerveau: le sentiment fait agir alors que la logique fait réfléchir. Le positivisme, les valeurs familiales [Il est parent trois fois], l'entrepreneurship et les grands principes de la qualité sont accessibles à tous ceux qui veulent mettre ces valeurs en pratique.

Simon Blouin en fait voir de toutes les couleurs comme conférencier parce qu'il a observé qu'un congrès sans un apport spécifique de motivation, c'est un peu comme un arc-en-ciel en noir et blanc.

(*On définit un professionnel comme celui qui est payé pour faire ce qui le passionne.)